Le réchauffement climatique : est ce que j’y crois ?

Le réchauffement climatique ou phénomène d’augmentation de température de la planète est actuellement un sujet d’actualité. Selon certaines sources, il touche l’atmosphère, l’océan, le monde entier, voire toute la planète et cela, sur plusieurs années. Ayant pour cause l’augmentation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère, ce phénomène est également un produit des faits et gestes de l’Homme sur la planète, qu’ils soient volontaires ou pas. Cependant, cette affirmation est-elle vraie et moi personnellement, est-ce-que j’y crois ?

Le réchauffement climatique, un sujet d’actualité planétaire

Enregistré sur de longues périodes, le réchauffement climatique comme expliqué ici se mesure sur différents endroits. Moi personnellement, je pense que ce phénomène peut être reconnu grâce à divers indicateurs tels que la fonte des glaciers qui provoquerait l’augmentation du niveau de la mer. Mais le rejet des gaz à effet de serre dans la nature effectué par l’Homme figure également dans la liste des causes du réchauffement climatique. De ce fait, je peux affirmer que l’Homme est aussi l’un des facteurs qui amplifie très rapidement le développement de ce phénomène.

Même s’il ne s’en rend pas compte, ses faits et gestes habituels, sans pour autant en faire sa volonté, nuisent à la planète. Pour cela, je crois que la meilleure solution pour lutter contre le réchauffement climatique reste en premier lieu la sensibilisation des Hommes puis le développement et la production d’autres énergies renouvelables, telles que les énergies éoliennes, hydrauliques et solaires.

L’Homme, l’un des principaux facteurs du réchauffement climatique

Le changement climatique se voit à travers le monde entier, mais sa manifestation est différente et varie selon les régions. Bien qu’elle résulte la plupart du temps des actes involontaires et dès fois même volontaires de l’Homme, elle mène la planète à faire face aux problèmes liés à l’augmentation des tornades, des précipitations, des ouragans et des catastrophes naturelles, mais aussi à la sécheresse.

Bien évidement, comme tout phénomène issu des actes de l’Homme, le réchauffement climatique peut aussi être dû à sa volonté. Face à des problèmes financiers, il se livre à des actes qu’il ne croirait pas affecter la planète mais qui, au contraire stimule rapidement le développement du phénomène. À cela, je prends l’exemple de l’élevage avec l’utilisation d’excréments et d’engrais, voire même le traitement de certains déchets, mais aussi le déboisement qui est actuellement visible sur certaines régions. Le brûlage des énergies fossiles, à savoir le pétrole, le charbon et le gaz naturel est également un geste qui rejette du dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Cependant, il s’agit là des énergies qui sont très utilisées dans le monde entier, à travers les voitures, les plastiques, les chauffages, … surtout dans les pays en voie de développement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *