Mes petites routines pour m’occuper de mon chat

Comme je vous le disais dans un précédent billet, j’ai finit par adopter un chat. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un chat. M’occuper de mon chat est alors quelque chose de tout à fait habituel pour moi et pour laquelle je n’ai fort heureusement pas besoin de forcer. Cela dit, avec un peu de recul, je me rends compte qu’en prendre soin demande beaucoup d’attention et un minimum d’investissement.

L’hygiène, une étape importante

Vous avez sans doute remarqué que les chats se débrouillent très bien en matière de toilettage. Mais comme j’ai un chat à poil long, je considère le bain comme indispensable. Je lui en donne un ou deux toutes les semaines depuis que je l’ai. Il est préférable de le faire le plus tôt possible pour qu’il s’y habitue. C’est une occasion supplémentaire pour le toucher, s’amuser un peu avec lui et surtout pour lui donner des calins au moment du séchage.

Normalement, pour un chat à poil court, un toilettage est largement suffisant. Le toilettage consiste surtout à lui brosser les poils. Dans les boutiques spécialisées pour les animaux, il existe des accessoires destinés spécialement à cela. Pensez aussi à prendre un shampoing pour chat.

Croquette ou pas croquette ?

Comme n’importe quel être vivant, les chats ont aussi besoin de varier leur alimentation. Je sais que dans le commerce, il est facile de retrouver des plats tout prêts, mais j’essaie de varier autant que possible ce qu’il mange. Mais malheureusement, ces derniers temps, comme je travaille beaucoup, j’ai tendance à lui offrir des croquettes. Il ne s’en plaint pas, mais c’est un peu comme se nourrir exclusivement de fast-food.

J’essaie alors de lui préparer des repas différents à base de poissons frais ou d’autres types de viande durant les week-ends ou à chaque fois que je le peux. En parlant de nourriture, il est important de changer son eau tous les jours. Pour ma part, je le fais avant de partir au boulot et en rentrant.

La litière, la partie la moins amusante

Au même rythme que le bain, je change aussi la litière tous les deux jours. Mais c’est surtout en fonction de son comportement. S’il fait ses besoins sur le bord de sa caisse, je change la litière même s’il ne s’était écoulé que quelques heures. Pour la litière en particulier, j’ai tout de suite pris une caisse assez large alors qu’il est encore assez petit. C’est important puisque ce sont des animaux qui n’aiment pas le changement.

L’autre partie la moins amusante est aussi, bien sûr, le moment où le chat vous quitte… Au début j’ai beaucoup hésité à reprendre un chat (après deux autres) mais finalement j’ai sauté le pas. Et pour l’instant je m’efforce de ne pas y penser !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *